Rhetoric - Echecs et informatique sur PC-Windows

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Rhetoric
Human playing style


Trop de moteurs d'échecs ne sont que des robots, leurs auteurs ayant surtout comme objectif d'obtenir le niveau de force le plus élevé. Les meilleurs sont ceux qui sont forts tout en jouant comme des humains. Sur des centaines de moteurs gratuits, ceux de cette trempe sont rares. Rhetoric est l'un d'eux.




L'Espagnol Alberto Sanjuan a développé Rhetoric non pour qu'il soit plus fort que Magnus Carlsen (il n'en est pas loin), mais pour imiter le comportement d'un grand maître humain. Pour y parvenir, il a utilisé une méthode populaire actuellement pour les moteurs de go mais très peu encore pour les échecs - sur lesquels règne depuis 20 ans le calcul brut :  faire apprendre à son programme la manière de joueur de grands joueurs humains grâce à un algorithme "génétique" à apprentissage profond (voir "Réseau neuronal et algorithme classique" dans le glossaire). Il lui a ainsi fait ingurgiter des milliers de parties de l'élite mondiale des échecs : Karpov, Anand, Kasparov, Adams, Gelfand, Bareev, Polgar...

A partir de la version 1.2,  l'apprentissage a été enrichi en faisant jouer le programme contre lui-même avec un nouvel algorithme recherchant  les erreurs de la fonction d'évaluation, ce qui a permis de générer un fichier de poids plus performant.
La dernière version,  la v1.4, a été dotée d'une analyse MultiPV autorisant la poursuivre de plusieurs évaluations en parallèle.  
Selon l'auteur, la force de cette dernière version est de 2810 Elo, niveau confirmé par les classements les plus sérieux. Une force déjà conséquente, comparable à celui des 10 meilleurs joueurs humains actuels.


Il joue comme...  Alexeï Shirov


Rhetoric a un style de jeu équilibré tourné vers l'attaque. Il est "non-matérialiste", indique l'auteur, qui précise que son moteur fera souvent des sacrifices de matériel afin d'obtenir des gains en terme de position, favoriser les pions passés ou se donner la possibilité d'attaquer le roi adverse. Rhetoric n'ignore pas les principes positionnels mais reste très offensif. Avec les paramètres par défaut on pourrait dire qu'il joue à la manière d'Alexeï Shirov. Voire, en accentuant encore son désintérêt pour le matériel (voir le paramétrage, plus bas), à Mikhaïl Tal.

Moteur au standard UCI-2, Rhetoric est par ailleurs l'un des rares à accepter de se battre à un niveau Elo à fixer avant le début de la partie.  

Il est assez fort pour être utilisé pour l'analyse et on peut même le conseiller pour cette tache.

Un must.



Téléchargement et installation


Voilà bientôt deux ans que le site officiel de Rhetoric a disparu. Cela ne semble malheureusement pas provisoire. C'est pourquoi j'héberge sur mon site Echecs et Informatique la dernière version connue du moteur (la 1.43).
Télécharger Rhetoric 1.43 ?
L'auteur proposait pour accompagner Rhetoric l'excellente bibliothèque d'ouvertures de Frank Quisinsky. Elle n'est pas livrée avec le moteur, il faut la télécharger séparément.
Télécharger la bibliothèque quisinsky ?


Le programme est proposé en quatre versions : pour Androïd, pour Windows 32 bits, Windows 64 bits et Windows 64 bits popcnt. PopCnt est un ensemble d'instructions typiques des architecture SSE4 (Streaming SIMD Extensions 4) utilisées par certains processeurs Intel Core et Amd K10. Le PopCnt apporte un petit avantage de vitesse. Si vous ne savez pas si vos processeurs le prennent en charge ou pas, tentez de lancer d'abord la version Popcnt. Si ça ne plante pas, c'est que... ca marche ! Sinon rabattez-vous sur la version standard.

Rhetoric fonctionne très bien avec Arena et avec Lucas Chess, dont il est l'un des moteurs internes.

Installation dans Arena : menu "Modules" > "Installer nouveau module" et allez chercher le fichier "Rhetoric_x64_popcnt.exe" ou "Rhetoric_x64". Arena détecte automatiquement le format UCI.
Collez le fichier de la bibliothèque d'ouvertures ("f-quisinsky-v03__special.abk") dans le dossier du moteur.



Paramétrage

Pour Arena, ouvrir "Module" > "Module 1" et "Configurer". Il s'agit d'abord d'activer ou désactiver le MultiPv, de déterminer la taille de la table de Hash (64 ou 128 si vous utilisez le moteur à un bon niveau).
Le critère "Material" détermine l'importance accordée au matériel. Par défaut, il est fixé à 100, valeur pour laquelle le jeu de Rhetoric est déjà peu matérialiste. Selon l'auteur lui même, en le portant à 50%, le moteur va jouer à la manière de Michaïl Tal.



La bibliothèque Quinsinsky conseillée pour le moteur n'est pas activée. Depuis le gestionnaire de modules d'Arena, forcez-le à le faire en allant la chercher dans son dossier : menu "Modules"> "Gérer", onglet "Détails" et sélectionnez le moteur. Ensuite onglet "Bibliothèque" et allez cherchez avec le sélecteur de fichiers la bibliothèque Quinsinsky là où elle se trouve.

Le paramètre "Hash" manque ?

Si "Hash" est absent du menu de configuration c'est certainement parce qu'Arena est paramétré pour régler ensemble tous les moteurs UCI. Voir ici à ce sujet.


Lucas Chess : Rhetoric est l'un des moteurs "internes" de Lucas Chess, pour lesquels aucun paramétrage n'est acessible. Mais il est possible de réinstaller le moteur en externe, ce qui permettra d'accéder à un menu de configuration identique à celui d'Arena.



Bibliothèque "Shirov"

Afin d'accentuer la ressemblance du jeu de Rhetoric avec celui de Shirov, je vous suggère de télécharger la bibliothèque au format Abk que j'ai créé pour le champion Letton à partir de 8806 de ses parties gagnantes ou nulles.
Télécharger la bibliothèque d'ouvertures Shirov - abk ?


Rob Rob, avril 2019 (actualisation octobre 2020).



 
 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();